Gastronomie

Du petit restaurant de campagne aux grandes salles prisées des grands Chefs, le département de l’Aveyron est une invitation perpétuelle à la gourmandise !

Une gastronomie riche et variée a fait sa réputation, des plats aussi simples que bons, une cuisine véritable loin des "chichis", ces saveurs ont fait sa réputation et l’on vient de loin pour les apprécier.

Bien des "petits" restaurants vous offriront des tarifs défiant toute concurence pour un rapport saveur innégalée. Vous trouverez ci-dessous quelques spécialités aveyronnaises.

Nord-Aveyron : Truites, tripous, fouace (brioche), aligot (purée de pommes de terre et tome fraîche), fourme (fromage), tarte encalat dans le Carladez, et picoussel (gâteau salé aux pruneaux), les Cailloux de Valon (spécialités aux amandes et chocolat)

Vallée du Lot : Fouace, fromage de chèvre, confit d’oie et de canard, miel, fraises (Saint-Geniez), bleu des Causses (fromage) et estofinado dans le bassin de Decazeville (préparation à base de poisson), charcuterie, chocolats de Bonneval.

région de Villefranche : Jambons, foie d’oie et de canard, tripous, masse-pain, conserves de qualité à Capdenac, gâteau à la broche, «l’Oulado» (soupe aveyronnaise), fouace.

vallée de l’Aveyron : Quenelles, gibiers, charcuteries du pays, soleil de Marcillac (gâteau), fouace, poulets sautés, tourils, pompe à l’huile, échaudés.

le Lévézou : Poissons (sandre), gibiers, cèpes, confit, saucisson, tome de brebis, le régalou (pain du Lévézou), le régal du Lévézou (pâtisserie).

le Ségala : Cèpes, gibiers, truites, foie d’oie, tripous, masse-pain, rissoles, le veau d’Aveyron et du
Ségala label rouge.

la région de Millau : Truites, râble de lièvre au capucin, les «Trénels», fromage le «pérail de brebis»,
gatis (brioche à la fondue de Laguiole et de Roquefort), flône (gâteau au petit lait de brebis), vênes, gimblettes,roquefort et lapin au thym, pérail et tome de brebis.